Bandeau
Lycée Français Charlemagne
Pointe-Noire, Congo

La Ville de Pointe-Noire
Article mis en ligne le 12 novembre 2013
Imprimer logo imprimer imprimer en pdf

PNG

Pointe-Noire est une ville de la République du Congo située sur la façade atlantique.
Depuis le début des années 1980, Pointe-Noire n’a cessé de croître et d’attirer de nouveaux habitants, du fait de l’activité pétrolière de Total, d’Eni et d’autres groupes pétroliers, et de la quiétude qu’offre la ville.

JPEG - 345.1 ko

CLIMAT  :

  • Pointe-Noire bénéficie d’un climat tropical, chaud et humide, qui demeure cependant très agréable
  • Températures entre 25° et 30°, indépendamment des saisons
  • Longue saison sèche de juin à octobre, saison des pluies en novembre et décembre, petite saison sèche de janvier à mars et nouvelle saison des pluies avril et mai.
JPEG - 35.2 ko

DEMOGRAPHIE :

La population de Pointe-Noire est d’environ 900 000 habitants.
Les Congolais représentent environ 80% de la population, le reste étant constitué de ressortissants des pays de l’ouest africain, de Libanais et d’expatriés Européens.

JPEG - 39.2 ko

HISTORIQUE :

La ville de Pointe-Noire (« Punta Negra ») doit son nom à des navigateurs Portugais du XVème siècle.
Cependant jusqu’au début du XXème siècle, Pointe-Noire resta un simple lieu-dit sur les cartes de navigation.
Au début du XXème siècle, la France qui a colonisé le Congo au XIXème siècle en l’intégrant à l’A.E.F (Afrique Equatoriale Française) décide de créer une voie de chemin de fer pour relier la côte Atlantique à Brazzaville. La ligne Brazzaville-Pointe-Noire est achevée et inaugurée en 1934.
Pointe-Noire devient alors la capitale politique en abritant le siège du gouverneur et les principaux services administratifs et économique en possédant le port en eaux profondes le plus important de la région.
En 1960, le Congo obtient son indépendance et Brazzaville devient la capitale politique. Pointe-Noire demeurera cependant la capitale économique du pays et ne cessera de se développer, en particulier depuis les années 70-80 et la découverte de gisements pétroliers au large de Pointe-Noire.

JPEG

ECONOMIE :

  • L’activité pétrolière constitue toujours le secteur principal de l’économie ponténégrine.
  • Depuis le début des années 90, une économie informelle, autour de multiples commerces et services, se développe.

JPEG

VIE QUOTIDIENNE :

Pointe-Noire est une ville sécurisée où il fait bon vivre : nombreuses plages, restaurants, discothèques…
Cependant le coût de la vie est élevé pour celles et ceux qui souhaitent vivre comme en Europe et les activités culturelles sont très restreintes. Depuis quelques années les loyers sont devenus également prohibitifs.

JPEG

Dans la même rubrique





RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013 © Lycée Français Charlemagne - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.34
Hébergeur : OFIS